Plaque à induction : comment ça marche ?

Vous êtes sur le point de refaire à neuf votre cuisine et souhaitez passer d’une cuisson gaz à une cuisson à induction ? Ou bien vous faites construire et souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement d’une plaque à induction ? CD Engineering vous explique en quelques points le fonctionnement et les choses à savoir sur le sujet.




Que choisir entre vitrocéramique et induction ?

Si vous hésitez entre une plaque vitrocéramique et une plaque à induction, voici quelques éléments qui pourront vous aider à choisir. Premièrement, le fonctionnement n’est pas le même. En effet, alors que la plaque à induction permet de chauffer très rapidement grâce à un champ magnétique, le vitrocéramique utilise des radiants et des halogènes. De ce fait, les plaques vitrocéramiques mettent plus de temps à chauffer et vont donc consommer plus d’énergie. D’un autre côté, la plaque à induction est plus chère à l’achat.

Si vous avez un doute sur le type de plaque que vous possédez chez vous, vous pouvez vérifier de manière très simple. En effet, activez un foyer sans y déposer une casserole et vérifiez s’il devient rouge et chauffe. Si c’est le cas, vous avez une plaque vitrocéramique. Dans l’autre cas, l’induction possède un système anti-surchauffe et qui ne devient pas rouge.

Quelle est la meilleure plaque à induction ?

Il est difficile de citer toutes les marques de plaque à induction disponibles sur le marché. Vous pouvez directement vous rendre en magasin pour demander conseil à une personne spécialisée. Néanmoins, vous devez bien pouvoir choisir le type de plaque en fonction de sa puissance. En effet, les niveaux de puissance varient en fonction du nombre de foyers sur votre plaque. Par exemple, une plaque à 4 foyers va montrer une puissance totale plus élevée qu’une plaque 2 foyers.

Sachez par ailleurs que la puissance en Watts indiquée comprend l’addition de la puissance de chaque foyer. Ainsi vous n’utiliserez que très rarement la puissance totale possible de votre plaque de cuisson à induction. Privilégiez également une table de cuisson à 3 foyers minimum, car vous pourrez faire mijoter ou cuire plus de plats en même temps. Prenez tout de même garde aux types de casseroles et poêles utilisées, car toutes ne sont pas compatibles.

Comment installer une plaque à induction ?

Si vous venez d’acheter une plaque à induction, sachez que vous ne devez pas simplement la brancher sans vérifications préalables. En effet, vous devez bien vérifier sa compatibilité avec votre installation électrique. Enfin, afin d’assurer votre sécurité, ajoutez un câble de branchement plaque induction de minimum 6mm² ainsi qu’un disjoncteur séparé de 32 ampères monophasés minimum, ou 25 ampères triphasés.

Après avoir fait cette mise en sécurité, vous pouvez la brancher. Si vous rencontrez quelconque problème après le branchement, ou si vous n’avez pas ce qu’il faut pour sécuriser l’installation, faites appel à un électricien professionnel. Ce dernier pourra alors vous aider dans la mise en place et la rénovation électrique si nécessaire. Contactez-nous dès maintenant pour toute demande concernant votre installation électrique. Demandez votre devis gratuit par téléphone ou sur notre site internet !



How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.