Les types de disjoncteurs : utilité, types et fonctionnement

Il existe plusieurs types de disjoncteurs dits divisionnaires, mais lesquels sont-ils ? Quelle différence y a-t-il entre chaque disjoncteur ? Quelle est son utilité ? Ces questions se posent généralement lorsque vous êtes sur le point de faire des travaux de rénovation ou d’installation électrique. En effet, si vous souhaitez brancher de nouveaux appareils électroménagers, vous devez en connaître un minimum sur le sujet. CD Engineering vous explique alors l’utilité du disjoncteur ainsi que ses variantes. Ainsi, votre installation électrique domestique n’aura plus de secret pour vous.




Les types de disjoncteurs – Quel est leur rôle ?

Afin de mieux comprendre à quoi sert le disjoncteur, voici quelques points pour vous éclairer. Installé dans le tableau électrique, il s’agit d’un dispositif de protection qui coupe le courant d’un circuit électrique pour éviter une surcharge. Cela permet alors non seulement de protéger vos installations électriques, mais vous protège également d’une électrocution. Son rôle est donc de protéger.

Si vous avez des coupures de courant à répétition ou d’autres soucis liés à vos circuits électriques, le problème vient peut-être d’autre part. Dans ces cas, il vaut mieux faire appel à un électricien professionnel pour vérifier l’état de votre installation électrique. Il pourra alors se charger de voir l’origine du problème et de procéder à une rénovation électrique si nécessaire.

Quels sont les différents types de disjoncteurs ?

Dans les grandes lignes, il existe 5 types de disjoncteurs. Pour commencer, vous pouvez trouver un disjoncteur magnétique. Celui-ci permet principalement de vous protéger en cas de court-circuit. Ensuite, il existe un disjoncteur thermique qui cible plutôt les surcharges. En combinant ces deux aspects, vous trouverez un disjoncteur magnéto thermique utile contre les surcharges et les courts-circuits. Enfin, les deux derniers sont le disjoncteur électrique et le disjoncteur différentiel, protégeant notamment des contacts indirects en plus du reste.

Comment choisir le bon disjoncteur ?

Le disjoncteur se choisit en fonction de ce qu’il va protéger comme installation. De ce fait, si vous en installez un pour votre circuit de lumière, il ne sera pas forcément le même que celui pour votre lave-linge, plaque de cuisson ou chauffe-eau. Le choix se fait principalement par rapport à la puissance de l’intensité qui circule dans le circuit auquel il est attaché. Ainsi, vous devrez par exemple poser un disjoncteur de maximum 16 ampères pour votre circuit de lumière et jusqu’à 32 ampères pour votre plaque de cuisson.

Sachez enfin que vous devez respecter chaque type de disjoncteur pour chaque fonction. En effet, cela dépend d’une norme électrique très précise. Cette norme électrique vous permet d’avoir une installation électrique adaptée pour votre sécurité.

Comment procéder à l’installation ?

Une fois que vous avez acheté le bon disjoncteur, il ne vous manque plus que de l’installer. Cette étape assez courte requiert néanmoins quelques connaissances dans le domaine électrique. Si vous avez un doute ou que vous n’avez pas le matériel nécessaire pour le faire, reposez-vous plutôt sur l’aide d’un électricien agréé. Ce dernier possède toutes les qualifications pour mettre aux normes votre installation dès la mise en place du disjoncteur. Faites appel à CD Engineering sans plus attendre et demandez votre devis gratuit dès maintenant.



How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.