Norme électrique belge : quelles sont les normes en 2023 ?

Quelles sont les nouvelles normes électriques belges ? Apprenez-en plus avec CD-Engineering, votre électricien à Bruxelles. Chaque année il y a des nouveautés en matière de règles électriques, quelles sont les nouveautés pour 2020 ? Découvrez toutes les dernières règles avec votre électricien de confiance. Il n’y a pas qu’une seule norme électrique belge, il y en a plusieurs.

Qu'est-ce que le RGIE ?

RGIE est le règlement général des installations électriques en Belgique. Il s’agit de tout ce qui est légal autour des normes à respecter pour l’installation d’un système électrique. Ces normes sont valables pour particuliers et professionnels, et ce dans un appartement, une maison, un bureau ou quoi que ce soit.

Le RGIE fait office de protection des usagers afin de garantir la mise en sécurité électrique et ainsi éviter une électrocution, un incendie et un court-circuit.

norme électrique belge

Quels sont les points les plus importants à savoir de la norme électrique belge ?

La norme électrique belge, ou encore RGIE, recense plusieurs règles à respecter pour éviter tous risques d’électrocution voire d’incendies. Cette norme est très complète et permet à vos réseau électrique de ne présenter aucun danger pour vous ou votre domicile. Voici 5 points essentiels à connaître sur ce RGIE.

Les circuits d'éclairage

Le circuit électrique de votre installation électrique se constitue majoritairement de l’éclairage. Néanmoins, vous ne devez pas concentrer votre éclairage sur un seul circuit mais au minimum 2 pour plus de sécurité. Par ailleurs, les disjoncteurs ne doivent pas dépasser 16 ampères. Pour terminer, le fils que vous installez pour ce circuit doivent mesurer 1,5mm².

La réglementation pour le circuit de la prise courant avec terre

Chaque logement est obligatoirement équipé de deux types de prises : un circuit spécialisé ou un circuit de prises de courant normal. Le premier permet notamment d’alimenter vos appareils électroménagers : lave-linge, plaque de cuisson, chauffage, etc. La norme électrique belge requiert de séparer ce circuit de celui de la prise classique. En plus, pour assurer votre sécurité, le disjoncteur doit être de minimum 16 ampères. Enfin, la prise classique vous permet de brancher des objets de votre quotidien : chargeurs, lampes, etc.

La norme électrique belge par rapport à la salle de bain

Évidemment, cette pièce de votre habitation requiert d’autant plus d’attention qu’elle est non seulement plus humide mais que aussi les chances d’électrocution sont plus grandes. Ainsi, vous aurez pour obligation d’ajouter dans le tableau électrique un interrupteur différentiel de 30A.

La mise à la terre pour éviter l'électrocution

La mise à la terre permet de vous protéger en cas de perte de courant électrique. Il est donc primordial d’associer les installations métalliques à la borne de terre. Ces installations sont par exemple votre chauffage ou encore l’eau chaude ou froide.

Une protection supplémentaire pour le circuit électrique

Vous l’aurez compris, il est très important de sécuriser le circuit électrique pour éviter toute surcharge. Pour ce faire, vous devez installer sur le tableau électrique un coupe-circuit à fusible. Vous avez aussi la possibilité d’ajouter un disjoncteur à cet effet. Cette étape permet d’éviter tout incendie domestique. En plus, si votre logement n’est pas au normes lors du diagnostic du départ de feu, votre assurance ne prend pas en charge les travaux de rénovation.

Norme électrique belge : pensez à faire le contrôle électrique

Tout comme pour votre véhicule, votre logement à besoin d’un contrôle électrique pour vérifier la conformité des installations. Ce dernier est cependant moins fréquent. Vous avez donc pour obligation de faire un contrôle au moins tous les 25 ans. Pour obtenir l’attestation de conformité, vous devez faire intervenir un électricien agréé. En effet, seul un professionnel peut vous fournir un certificat valable pour votre assurance ou si vous souhaitez vendre votre bien. CD Engineering intervient depuis 25 ans sur les installations électriques et se charge de la mise en conformité. Contactez-nous dès maintenant par téléphone ou sur notre site internet et demandez un devis gratuit pour estimer le coût de l’intervention !

Quelle était la norme électrique belge la plus importante du RGIE en 2020 ?

Il n’y a pas de norme plus importante que les autres en 2020, car il s’agit de nouveautés modérées. Il n’y a pas de grands changements, cela concerne plutôt les mesures de prévention d’incendie, les contrôles électriques et les schémas utilisés.

Qu'est-ce que je risque si je ne respecte pas une norme électrique belge ?

En cas de non-respect des normes électriques belges, vous vous exposez à une installation non conforme. Vous mettez donc en danger les membres de votre foyer. Vous exposez aussi vos biens matériels à des dangers de dégâts

Un système électrique qui ne respecte pas les normes en vigueur est très dangereux, car il comporte de gros risques de sécurité électrique. Évidemment, nous vous recommandons fortement de tout faire pour la mise aux normes votre habitation. Si votre habitation ou autre a déjà été aux normes, mais ne l’est plus, organisez la remise aux normes. Si vous avez besoin d’un électricien ou plusieurs électriciens agréés pour du câblage ou une mise en conformité, n’hésitez pas à nous contacter via téléphone. Nos électriciens agréés proposent également des devis sans engagement, via téléphone afin d’être le plus transparent possible. Nous disposons du matériel électrique nécessaire pour un contrôle d’installation électrique, une rénovation électrique ou un diagnostic électrique.

Comment savoir si mon installation électrique répond à la norme électrique belge ?

Afin de savoir si vos circuits électriques répondent à la norme électrique belge en vigueur, faites appel à un électricien professionnel. En effet, celui-ci est le plus à même de vérifier votre tableau électrique et le bon fonctionnement de votre électricité générale. Chez CD Engineering, nous envoyons des électriciens qualifiés effectuer le diagnostic de votre habitation. Il pourra alors vérifier si vous avez une installation conforme aux normes ou non. Il regarde notamment l’état de l’installation intérieure par les différentes protections présentes sur le tableau électrique. Lui seul pourra vous confirmer une installation électrique aux normes.

Qui du locataire ou du propriétaire doit faire la mise aux normes ?

C’est au bailleur de se charger des travaux électriques et non aux locataires. En effet, chaque propriétaire se doit de louer un logement conforme et sans danger. Si cela n’est pas le cas, il se doit de faire réaliser des travaux de rénovation avant de mettre le bien à la location. Si vous résidez déjà dans le logement en question, pensez à informer votre propriétaire au plus vite pour qu’il puisse se charger de faire le nécessaire. Il en va de votre sécurité et de celle de votre famille.

Comment reconnaître une ancienne installation électrique ?

Il est très facile de reconnaître une ancienne installation électrique ne répondant pas à la norme électrique belge. En effet, sur une bâtisse vieille de plus de 20 ans, il est fort probable que les branchements ne soient pas sécurisés. Cela peut aussi se traduire par une certaine vétusté des circuits électriques. La plupart du temps, les anciennes installations ne possèdent pas de broche pour relier la prise électrique à la prise de terre. Cela peut s’avérer très dangereux et il faut immédiatement faire intervenir un professionnel pour arranger la situation. CD Engineering a l’habitude d’intervenir pour la mise aux normes électriques des maisons ou appartements anciens. Notre équipe se dévoue avant tout pour la sécurité des installations et des occupants du logement pour éviter tout électrocution ou dysfonctionnement des matériels électriques.

Quel coût pour refaire l'électricité pour répondre à la norme électrique Belge ?

Une mise aux normes classique peut difficilement se chiffrer, car elle dépend de nombreux facteurs. En effet, selon la taille de votre habitation ou le type de réparations à effectuer, aucune rénovation ne se ressemble. C’est pourquoi nous vous invitons à faire directement une demande de devis sur notre site.
Avec cette demande, nous vous ferons un devis sur-mesure, adapté à votre besoin. Par ailleurs, nous sommes transparents sur notre devis et pratiquons des prix honnêtes et justes. Vous n’aurez donc pas de mauvaise surprise !

Ai-je une attestation de mise aux normes après l'intervention de l'électricien ?

Bien-sûr, après chaque rénovation des installations, nous délivrons un certificat de conformité, valable pour votre assurance. Sachez que seul un professionnel agréé peut vous délivrer un tel document. Si vous effectuez des travaux vous-même, vous aurez tout de même l’obligation de faire intervenir un professionnel pour vérifier que tout soit conforme aux normes.
Nous délivrons donc cette attestation dès lors que votre installation électrique est sécurisée.

Vos questions à propos de la norme pour les prises électriques en Belgique

Vous vous posez des questions sur le branchement des prises ? Quelle est la norme électrique pour raccorder une nouvelle prise standard ? Comment installer une prise électrique ? Quelles sont les protections à mettre en place ? Connaître la norme électrique pour les prises de courant est essentiel, CD Engineering vous répond à propos de la norme pour la prise électrique en Belgique.

Avant d’installer une prise, assurez-vous d’abord de respecter les normes sur les prises électriques en Belgique :

  • En Belgique, il faut installer des prises françaises et non des prises anglaises
  • Vous ne pouvez compter qu’un maximum de 8 prises de courant par circuit électrique
  • Les prises au sol, dans une pièce sèche, doivent se trouver à au moins 15 centimètres du sol
  • Les prises, dans une pièce humide, doivent se trouver à au moins 25 centimètres du sol

Idéalement, référez-vous au schéma électrique de votre logement pour identifier où se trouvent les connexions électriques à créer et savoir où installer des prises.

Après avoir effectué vos vérifications, notez l’emplacement de la prise domestique sur le mur avec un crayon et commencez les opérations :

  • Commencez par couper le courant
  • Creusez un trou à hauteur de 15 ou 25 cm selon la norme électrique et la prise de courant, comme expliqué, pour y encastrer la prise
  • En plus du trou, prévoyez déjà la rainure pour le câblage
  • Insérez la boîte d’encastrement de la nouvelle prise
  • Préparez une saignée de plâtre rapide et enduisez les contours de la prise une fois celle-ci encastrée
  • Installez les câbles et les fils électriques aux conducteurs selon les couleurs respectives prévues les unes aux autres
  • Vérifiez le fusible du circuit électrique avant de brancher tout appareil sur cette prise
  • Si le fusible reste enclenché, effectuez un test radio afin de vérifier que la prise fonctionne correctement

Si tout fonctionne, vous pouvez y brancher des appareils électriques.

Pour condamner une prise électrique, suivez ces 3 étapes simples :

  • Commencez par dévisser le socle de prise ainsi que la plaque de finition
  • Tout en évitant que les fils conducteurs n’entrent en contact entre eux, enlevez les fils du mécanisme et isolez-en les extrémités grâce à un domino
  • Terminez en posant un obturateur et remettez en place la plaque de finition

Veillez à respecter les normes électriques en matière de prise de courant, pour cela, référez-vous à un professionnel au besoin.

Urgence électrique ? 

Contactez notre équipe de dépannage express !

+32 (0) 2 381 31 01

02 381 31 01